Les points forts des voitures essence d’occasion 

 

La motorisation essence des années 70 n’est plus la même aujourd’hui. Face au déclin du diesel, les constructeurs ont fait preuve d’ingéniosité pour proposer de nouveaux moteurs essence, plus performants et économes. Voici dans les grandes lignes les bénéfices offerts par une voiture essence :  

  • Prix de vente accessible : les véhicules essence d’occasion se vendent moins cher que leurs homologues diesel. Comptez par exemple une différence de 2 000 € environ entre une Peugeot 208, une Renault Clio ou encore une Volkswagen Polo essence et un modèle diesel de même année, même kilométrage et même finition.   
  • Un entretien moins exigeant : les voitures essence requièrent moins de révisions. Ce qui réduit par extension leur coût d’entretien.
  • Accès aux agglomérations : certaines grandes villes comme Paris sont partisanes de la circulation alternée, via la vignette Crit’Air. Les voitures essence récentes font pour la plupart partie des catégories 1 et 2, et sont donc autorisées à accéder sans restriction aux centres-villes de ces agglomérations.  

Dans quels cas dois-je acheter un voiture d’occasion essence ?

Si vous êtes un très gros rouleur, c’est-à-dire si vous parcourez plus de 18000 km par an, détournez-vous de cette motorisation.
 
Avec un kilométrage annuel moyen se situant entre 12000 et 18000 km, faites un calcul rapide. Par exemple, si le modèle essence consomme 2 litres de carburant supplémentaires aux 100 km, avec un prix du carburant à 1.5€/litre, un véhicule essence vous coutera 450€ de plus tous les 15000 km. Comparez ce surcout avec l’économie que vous réaliserez à l’achat.
 
Dans tous les cas, optez pour un véhicule essence si vous roulez moins de 12000 km par an ou s’il s’agit de la seconde voiture du foyer.

Quels sont les meilleurs moteurs essence ?

En terme de performance, les moteurs essence turbocompressés sont recommandés, car ils présentent un meilleur couple et un meilleur rendement que les moteurs essence atmosphériques.
 
Pour allier économie et performance, optez pour le 3 cylindres turbocompressé PURETECH, désigné moteur de l’année dans sa catégorie et qui délivre selon les versions 110 ch ou 130 ch. Il est proposé sur les Peugeot, Opel, Citroën et DS. Ces mêmes marques proposent également une motorisation THP d’une cylindrée de 1.6 litres, développée à l’origine conjointement avec BMW et Mini.
 
Chez Renault, les motorisations essence bénéficient d’une appellation TCE. Toyota utilise le nom de VVTi. Pour Audi il s’agit des moteurs TFSI et chez Volkswagen, on parle de TSI. Ford de son coté utilise l’appellation EcoBoost et Fiat Firefly.

Si vous décidez d’acheter un véhicule d’occasion essence à un particulier, vérifiez le carnet d’entretien avant de vous engager, et demandez les factures. C’est un gage de fiabilité.