Les points à vérifier sur une voiture d’occasion hybride rechargeable ou électrique d’occasion

 

Son état général  

 

Comme pour un véhicule thermique, rien de ne doit vous échapper : sensations de conduite inhabituelles, impacts sur le pare-brise, état des pneus, fonctionnement des équipements … cette voiture sera bientôt vôtre, alors ne négligez aucun point si vous achetez auprès d’un particulier !

 

Sa ou ses batteries : le SOH

 

Inexistant sur les voitures à moteur thermique, ce point est crucial sur ce type de véhicule. Et pour être sûr qu’elle soit toujours endurante, n’hésitez pas à la faire contrôler par un professionnel.

 

Celui-ci pourra vous communiquer le SOH, ou “state of health“, c’est-à-dire l’état de santé d’une batterie, exprimé en %. Le SOH indique l’état général de la batterie en terme de rétention de capacité par rapport à celui d’une batterie neuve. Par exemple, une batterie affichant un SOH de 80% signifie qu’elle a perdu 20% de sa capacité de stockage initial.

 

Les batteries, très couteuses, sont souvent garanties sur une durée plus longue que le véhicule. Vérifiez ce point avec le vendeur.

 

La voiture électrique d’occasion ou BEV (battery electric vehicle)

 

Elle ne dispose que d’un moteur électrique et d’une batterie ; son autonomie est limitée à quelques centaines de kilomètres d’autonomie. Pour la recharger, une seule solution : la brancher ! Ici, plusieurs options, vous pouvez utiliser votre réseau électrique personnel ou une borne publique, certaines proposant une recharge rapide.

 

C’est la voiture idéale pour une utilisation urbaine, par exemple pour les trajets quotidiens domicile – travail.

 

Pour un trajet plus long, supérieur à 300 km / 400 km, il vous faudra préparer votre itinéraire en repérant les bornes de recharge rapide disponibles.

 

La voiture hybride plug-in d’occasion ou voiture hybride rechargeable ou PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicle)

 

Elle est équipée à la fois d’un moteur thermique, d’un moteur électrique, et d’une batterie beaucoup plus endurante qu’un véhicule hybride non rechargeable puisqu’elle permet un roulage d’environ 50 km en mode électrique zéro émission.

 

La batterie d’un PHEV est rechargeable comme un véhicule électrique, sur une borne.

 

Les voitures hybride plug-in rechargeables sont ainsi les plus polyvalentes puisque leur autonomie n’est pas limitée : le moteur thermique prend le relai lorsque la batterie est vide.

 

Quelle voiture électrique d’occasion choisir ?

 

  • Renault Zoé d’occasion : c’est l’un des plus grands succès chez les voitures 100 % électriques, et pour cause, elle remplit tous les critères de la citadine propre idéale.
  • Citroën C-Zero d’occasion : toujours chez les Françaises, on ne peut que vous recommander cette citadine électrique d’occasion.
  • Peugeot iOn d’occasion : réputée pour sa fiabilité, elle peut se négocier à des prix très intéressants.

La Volkswagen e-Up et la e-Golf sont également des voitures électriques d’occasion fiables et reconnues qui raviront les fans de la marque.

 

Quelle voiture hybride d’occasion choisir ?

 

  • Toyota Prius d’occasion : c’est la référence du marché et la plus diffusée.
  • Toyota C-CR d’occasion : la crossover hybride de Toyota rencontre un beau succès en Europe avec son design étonnant et futuriste.
  • Toyota Yaris d’occasion : la technologie hybride a été déployée sur la citadine de la marque japonaise.

Les constructeurs français proposent aussi d’excellents modèles hybrides que vous pouvez retrouver sur le marché de l’occasion.

 

  • Citroën DS5 Hybrid4 d’occasion : ce modèle hybride d’occasion est d’un chic absolu. Avec ses 5 portes, sa carrure ambitieuse et son allure sportive, elle est l’une des hybrides françaises les plus séduisantes.
  • Peugeot 3008 HYBRID4 d’occasion : un crossover hybride d’occasion qui ravira les familles en recherche d’un véhicule propre, confortable et spacieux.
  • Peugeot 508 RXH d’occasion : cette hybride d’occasion, à mi-chemin entre break et SUV, allie prestations haut de gamme et style baroudeur ; elle bénéficie de 4 roues motrices.

Vous pouvez par exemple l’utiliser au quotidien en mode 100% électrique zéro émission pour un trajet domicile – travail de moins de 50 km, et emmener toute votre famille en week –end sans vous soucier de la distance à parcourir ou de l’autonomie.

 

La voiture idéale ? Oui, probablement mais, revers de la médaille, cette technologie est relativement coûteuse.